VOTEO respecte
les principes du vote traditionnel

en suivant le même chemin qu'un électeur dans un bureau de vote.

 

voteo_fonctionnement

L'authentification de l'électeur

Comme l'assesseur qui vérifie la présence de l'électeur sur la liste électorale, VOTEO vérifie l'identité de l'électeur au travers de son nom d'utilisateur et de son mot de passe.

Afin de protéger l'électeur contre l'usurpation d'identité lors d'un vote par Internet, Votéo demande en plus un critère d'authentification personnel connu que de l'électeur et qui n'est pas écrit sur la convocation.

Seule une personne déclarée sur la liste des électeurs et étant bien identifiée, pourra accéder au vote (uniquement durant la période d'ouverture de l'élection).

 

La présentation des listes
et le choix des candidats

VOTEO présente à l'électeur les candidats par liste selon le collège où il est inscrit. L'électeur peut désormais prendre le temps de faire son choix.

Une fois le choix effectué, VOTEO lui demandera alors de confirmer son choix. Un écran récapitulatif du choix de l'électeur affiche clairement le contenu du bulletin

Dès lors que le choix est confirmé, le bulletin électronique est chiffré (comme l'enveloppe qui protège le bulletin de vote) et la connexion Internet sécurisée crypte les données échangées.

 

L'insertion du bulletin de vote électronique dans l'urne

La confirmation du vote s'apparente à l'insertion du bulletin dans l'urne. Dans Votéo cette mise sous enveloppe du bulletin correspond au chiffrement du choix de l'électeur. Comme demandé par la CNIL le chiffrement est réalisé depuis le poste client. Votéo se démarque de ses concurrents sur cet aspect qui renforce la sécurité.

Le vote est alors inséré dans l'urne électronique de l'application de vote en ligne par Internet où il rejoint l'ensemble des autres bulletins.
Il est strictement impossible de connaitre le choix de l'électeur. En effet une fois le bulletin inséré, le lien entre le bulletin et l'électeur est perdu.

 

La signature de l'électeur

Dans le vote traditionnel, l'électeur signe systématiquement le registre électoral l'empechant ainsi de revoter pour le même scrutin. Il en est de même avec Votéo, l'électeur sera identifié comme ayant déjà voté dans le registre électoral électronique et ne pourra donc pas revoter.

Il pourra éditer un accusé de réception de vote par Internet qui listera les scrutins électroniques pour lesquels il s'est exprimé.

+ Assistance mail
et téléphone
Serveurs sécurisés